Générosité (nom féminin) :

Qualité de quelqu’un, de son action, qui se montre bienveillant, clément, indulgent ; magnanimité, grandeur d’âme : Avoir la générosité de ne pas profiter de ses avantages.

Synonymes : bienveillance – bonté – charité – dévouement – indulgence – magnanimité

Contraires : égocentrisme – égoïsme – insensibilité

Larousse

Samedi 21h30.
Assise dans mon canapé devant Chanson Secrète sur la 1.
Je viens de rentrer de chez mes parents.
J’y ai passé l’après midi avec mon fils Anaël. Mes ainés étant chez leur papa et Alexandre en déplacement.
J’ai pu voir ma tante (veuve), ma belle-soeur (femme de ma soeur), mes neveux et ma filleule.
Mon père joue aux boules le samedi (pétanque 😉). On ne s’est vu après qu’il ait perdu.
Sur le chemin du retour, le coeur rempli, je me disais que j’avais beaucoup de chance 🍀
Grandir, vivre avec eux.
Une famille « spéciale », singulière ,où les valeurs principales sont l’amour et la tolérance.
Chez papy-mamy, comme on les appellent maintenant, la porte est toujours ouverte.
Peu importe l’heure, peu importe le nombre, peu importe qui, la porte est grande ouverte.
Et quand vous passez la porte, leurs bras sont grands ouverts aussi.
La maison familiale ou tu aimes revenir, où beaucoup de choses ont changé depuis notre départ mais où chacun a sa place.

Mes parents sont généreux.

La vraie générosité. Ceux qui donnent sans rien attendre, jamais.

J’ai grandis en me demandant comment un jour je pourrais leur rendre à hauteur de ce que eux m’ont donné.
Aujourd’hui, j’ai la certitude que je ne pourrais jamais.Grandir avec eux, parents, frère et soeur, c’est ma chance.
Ils me montrent que l’ont peut tous être différents, avoir des parcours différents, des envies différentes, des idées différentes et s’aimer, se respecter.
Je pourrais vous donner pleins d’exemple pour appuyer leur tolérance et générosité, leurs amours inconditionnels… Mais les mots ne seront pas assez fort de ce que cela représente dans mon coeur.
Je les aime ♥️
J’aime mon père, pour l’homme fort qu’il a toujours montré au travers ses grandes souffrances qu’il nous a toujours menties.
J’aime ma mère pour son écoute bienveillante au travers les mots doux mots qu’elle ne peut murmurer pour elle.
J’aime mon frère pour sa pugnacité au travers le manque de confiance qu’il a parfois.
J’aime ma soeur pour sa sensibilité au travers la dureté de son regard envers elle.
Et tellement de choses encore.
Et pourtant, il y a eu des mots pas toujours jolis, des silences pesants aussi, mais le pardon comme unique preuve d’amour.

Je sais qu’un jour il faudra faire sans eux.
Qu’un jour, c’est moi qui ouvrirait la porte pour serrer mes enfants et petits-enfants dans mes bras.
Que j’attendrais sur le pas de la porte que la voiture s’éloigne, et que je lancerais cette phrase avant de partir : « Fais attention aux autos ! ».
J’espère que mes enfants seront heureux de me rendre visite, de passer du temps avec leurs vieux parents, qu’ils seront tous unis et tolérants les uns envers les autres.
Je ferais de mon mieux.

Je fais de mon mieux aujourd’hui pour partager ce qu’ils m’ont toujours appris.

  • Avoir confiance en soi, même si on sort des cases.
  • Avoir foi en demain, parce que hier c’est trop tard.
  • Avoir envie d’avoir envie, parce que c’est Johnny qui le dit aussi (dédicace à mon père 😍).
  • Avoir beaucoup ne sert à rien si c’est pour ne pas le partager.
  • Avoir c’est bien, être c’est mieux.

Voilà pour mes réflexions du jour !

N’oubliez pas que prendre soin de vous, c’est aussi prendre soin des autres.